• Decrease font size
  • Default font           size
  • Increase font size
Louis Berger France PDF Imprimer Envoyer
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 
Parténaires - Parténaires techniques
Écrit par Administrator   
Jeudi, 01 Novembre 2012 16:27

Louis Berger a remporté l’appui institutionnel

du programme routier 10ème FED au Niger

 Louis Berger a remporté l’appui institutionnel du programme routier 10ème FED pour le Ministère de l'Équipement et le Ministère des Transports du Niger (PM262).

L’objectif principal de cette assistance technique consiste en l’amélioration de l’efficacité de la gestion des infrastructures de transport. Plus particulièrement, les prestations de Louis Berger visent à renforcer les capacités de gestion des différents acteurs intervenant dans ce secteur : les ministères de l’Équipement et des Transports, la  Caisse Autonome de Financement de l'Entretien Routier (CAFER), la cellule de coordination du Programme Sectoriel des Transports, etc., ainsi que les entreprises et bureaux d’études nationaux qui sont chargés de la mise en œuvre des actions sur le terrain.

http://www.louisberger-france.com

Mise à jour le Vendredi, 02 Novembre 2012 11:06
 

Publicité

News flash

Ouverture Route Niamey-Namaro-Farié

Le Premier ministre parraine la cérémonie de l'ouverture officielle à la circulation de la section urbaine de la route Niamey-Namaro-Farié : Pour la sécurité et le confort des usagers

M Brigi Rafini coupant le ruban inaugural, mercredi dernier

La section urbaine du tronçon Niamey-Namaro-Farié, long de plus de 6 km, a été officiellement ouverte à la circulation mercredi dernier. Le ruban inaugural a été coupé par le Premier ministre, Chef du gouvernement, SE. Brigi Rafini, au cours d'une cérémonie sobre qui avait regroupé, à la Place du Liptako Gourma ou Rond-point Harobanda, des membres du gouvernement et des responsables administratifs et communaux de la région et de la ville de Niamey.
La construction de cette section urbaine est un projet qui s'inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de l'ambitieux programme ''Niamey Nyala'' du Président de la République, et à travers lequel le Chef de l'Etat veut faire de Niamey la capitale dont tous les Nigériens ont rêvé. Il est également une composante du grand projet du corridor CU 14 reliant Ouagadougou à Niamey, long de 618 km, et dont la section Niamey-Namaro-Farié s'étend sur 65 km. Les travaux ont consisté en l'élargissement de cette route dont l'importance n'est plus à démontrer dans le ravitaillement, l'embellissement de la ville de Niamey, mais aussi pour la sécurisation des personnes et du trafic.
La section urbaine de la route, un tronçon naguère mince et engorgé en permanence, est devenue aujourd'hui un boulevard, une autoroute urbaine dotée de toutes les commodités requises et conformes aux normes modernes grâce aux travaux réalisés. C'est désormais une route qui offre aux usagers, conducteurs comme piétons, une grande marge de manœuvre par la largeur de sa surface carrossable, celle de ses trottoirs, des passages-piétons, mais aussi et surtout la glissière en béton qui sépare les voies. Elle favorisera en outre une plus grande mobilité et une meilleure intégration communautaire.


Peu avant la coupure du ruban, le ministre de l'Equipement, M. Ibrahim Namao, a dit que les travaux ont été financés par la BOAD et l'Etat du Niger. Sa réalisation, estime le ministre, est un exemple à rééditer pour l'avenir à Niamey et à travers tout le pays. Avec les perspectives prometteuses qui s'offrent, le trafic routier deviendra intense et nécessitera la réalisation d'autoroutes tant en zones urbaines qu'en régions. ''Il est bon que, dès maintenant, nous y pensions, afin de faire en sorte que toutes nos routes nationales traversant les grandes villes puissent avoir une telle configuration de manière à ce que chaque fois qu'on a besoin de construire des autoroutes, on n'ait pas à procéder à des casses ou aux déguerpissements des usagers'', a dit M. Ibrahim Nomao en référence à l'état de cette section urbaine inaugurée.
Le ministre de l'Equipement a expliqué que son département ministériel est en train de se projeter l'initiation de ce genre d'infrastructures. Il a réaffirmé la ferme volonté de son département à poursuivre dans la même logique, tout en soulignant certains problèmes liés aux tergiversations et quelquefois aux protestations de la part des populations. M. Ibrahim Nomao a toutefois indiqué que la réalisation des infrastructures respecte les dispositions légales, mais il a demandé la compréhension et la collaboration des populations pour l'exécution desdits travaux réalisés dans le seul objectif d'améliorer leurs conditions de vie. ''Nous faisons les infrastructures non pas pour nous, mais pour tous les Nigériens'', a-t-il conclu.
Après la coupure du ruban, le Premier ministre Brigi Rafini et tous les officiels présents à la cérémonie ont parcouru le trajet en voiture, donnant ainsi le coup d'envoi symbolique de l'ouverture à la circulation de la section urbaine allant de la place du Liptako Gourma au poste de Police.

Zabeirou Moussa